CLAMP-fanfic

Un forum pour les écrivains de fanfictions sur les mangas de Clamp !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 L'histoire sans fin

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 12 ... 19, 20, 21
AuteurMessage
Miiyu
Ange
avatar

Féminin
Nombre de messages : 162
Age : 22
Date d'inscription : 27/04/2009

Feuille de personnage
Nom:
Age:
Sexe:

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Mer 8 Juil - 21:33

Shaolan se réveilla dans une hutte en bois pleine de meubles cassés, aux cotés ensevelis sous la neige. Une araignée géante se précipita sur un marchand de pot de nut*lla. Le marchand hurla et sauta dans un gros bac rempli de foin. Le cheval bossu et borgne râla, déçu par un manque de yaoi. Gollum arriva avec son poisson frais, qu'il avait attrapé avec Subaru et son précccccccieux, pour danser la samba et chanter le nouveau tube de Michel Sardou avant de mettre fin au supplice du pauvre Fye, qui partit dans la montagne franchement traumatisé par la petite culotte rose de Kurogane. Il avait un mal de chien à marcher droit à cause d'un jeune et particulièrement abject lycéen nommé Watanuki et décida de lui faire un super cadeau d'anniversaire. C'était une petite robe à fleurs roses moulante et le sac vert fluo qu'il trouvait trop classe pour la laisser aux autres.
Shaolan regarda le ciel où étrangement volait un Mokona endormi avec un ballon rempli de saké en ébullition. Sakura sortit de la voiture qui venait de foncer dans la hutte sans savoir qu'il y avait le petit frère de Francis Lalanne assis sur une grosse caisse qui allait exploser en laissant une drôle d'expression sur les lèvres de Kurogane qui regardait le nain albinos qui se mettait à parler russe en levant lentement. Sakura décida que c'était l'heure d'aller promener le gorille apprivoisé de Yuuko. Il était poilu et très grand. Il sentait la lime et il avait une paire d'oreilles bleues et des lunettes roses. Traumatisé, Shaolan décida de sauter partout en se mordant la chose et bavant sur le canapé vert rayé jaune fluo qui se mit soudainement à grésiller.
Soudain, il prit une louche en papier mâché pour se gratter le dos (XD) car une sorte de mouche mutante recouverte de pus et de poils violets sautait à cloche pied Chantant a tue-tête la chanson du pou qui savait couler des prouts liquides. Se sentant vaciller il préféra se jeter à corps perdu dans son livre de contes de la crypte où il trouva un mystère étonnant. Il décida de se faire une partie de Scrabble en mâchant une boule de papier journal de 19 kilos. Puis, il s'installa prés de la magnifique plante verte pour se relaxer tranquillement tout en ingurgitant une forme étrange des plus belles anguilles du lac. Complètement sous la cascade dans le lagon bleu de la forêt perdue de l'île de Ré, il décida de rester pour dormir en cuillère à soupe, sakura fit soudain une double pirouette turbo lifté et faillit tomber sur un malheureux passant qui passer par là.
Kurogané lançait une pomme dans un panier en osier et fye faisait du crochet avec de la fourrure de renard du Pérou. Mokona et Yuko complètement saoul dansaient la lambada avec un bel assortiment de tomates cerises venant de Sibérie orientale.
Watanuki essayait de cuisiner pendant que Yuuko s'amusait avec mokona à boire du saké sans modération en plus de leurs Whisky soda, Doméki qui mangeait comme un oiseau glouton à la tête de léopard tandis que Hinawari qui se grattait le dos parce que le merveilleux Kérobéros jouait du piano debout, c'est le plus beau spectacle que l'on puisse voir dans toute la galaxie. Mokona blanc sautait sur des choux pourris qui puaient la marmelade périmé à la choucroute hollandaise, il dit :
-C'est la première fois que je m'amuse autant avec un trampoline comme moyen de transport pour aller sur la planète Mars.
Fye courrait aussi vite qu'une souris verte qui cherchait un bout de steack de thon pour faire une surprise à Kurogané qui cuvait dans son son inséparable livre de croc mitaine, et pendant ce temps Yuuko faisait les 1001 sauts de lapin dans un trou aussi petit qu'une musaraigne dans l'espoir de trouver quelque chose d'alcoolisé.
Pendant que Subaru ne trouvait plus son masque de schtroumpf à gros nez, Mokona noir enfila un pantalon de couleur blanche et une casquette démodée pour aller pêcher du saumon dans la rivière qui se tortillait dans l'eau de la même région du désastre qui avait surgit dans le Nord du monde d'avant-guerre.
Soudain Kamui réalisa que son bras était en écharpe car il avait fait une mauvaise chute avec sa barre de chocolat entre les mains et pleurait son frère pour avoir une banane et il avait la chantilly sur sa tempe car il ne se lavait que durant les jours sans nuages noirs car c'est à ce moment que la terre est la plus pure qui soit.
Le frère de Sakura, Toya était désespéré, son petit ami avait affirmer que le chat noir de Kurogané avait fait ses besoins dans le jacousi où il se baignait avec sa petite voiture dans laquelle deux poupées gonflable ressemblant à Moro et Maru essayaient de conduire en écrasant les bulles de savon et Toya qui râla de devoir lui nettoyer tout ce gâchis à coup de serviette et de brosse à dent, il était d'une humeur exécrable.
Tomoyo, elle, préféra fricoter avec Eriol gêné par son attitude efféminé et peu viril, lui préférant plutôt les nounours en peluche, et les chiots de labradors blanc tout choupinou et tous doux. Devant cette scène plutôt étrange, la boule de poils se nettoyait les petites pattes pleine de caramel très collant. Sakura riait et Fye commençait à frotter les grosses joue de mokona noir qui ne voulait pas avoir l'air d'un gros chamallow grillé.
Pendant ce temps, Yué regardait Kero bailler comme devant Arte et décidade faire un truc qui aurait pu fonctionner si Mokona n'avait pas mangé son colocataire hier avant de vomir sur ses chaussettes. Yue était en transe et se prenait pour Scarlette dans son bikini
rose avec des petites fleurs mauves et il chanta jusqu'à plus avoir de couilles. Il commença aussi à chanter comme un rossignol qui se faisait joyeusement égorger par un
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
swallow
Oeuf
avatar

Féminin
Nombre de messages : 39
Age : 25
Localisation : Localisée.
Date d'inscription : 08/07/2009

Feuille de personnage
Nom: Sebastian
Age: Immortel (ou presque)
Sexe: Masculin (Mouahaha j'suis une trans)

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Mer 8 Juil - 22:35

Shaolan se réveilla dans une hutte en bois pleine de meubles cassés, aux cotés ensevelis sous la neige. Une araignée géante se précipita sur un marchand de pot de nut*lla. Le marchand hurla et sauta dans un gros bac rempli de foin. Le cheval bossu et borgne râla, déçu par un manque de yaoi. Gollum arriva avec son poisson frais, qu'il avait attrapé avec Subaru et son précccccccieux, pour danser la samba et chanter le nouveau tube de Michel Sardou avant de mettre fin au supplice du pauvre Fye, qui partit dans la montagne franchement traumatisé par la petite culotte rose de Kurogane. Il avait un mal de chien à marcher droit à cause d'un jeune et particulièrement abject lycéen nommé Watanuki et décida de lui faire un super cadeau d'anniversaire. C'était une petite robe à fleurs roses moulante et le sac vert fluo qu'il trouvait trop classe pour la laisser aux autres.
Shaolan regarda le ciel où étrangement volait un Mokona endormi avec un ballon rempli de saké en ébullition. Sakura sortit de la voiture qui venait de foncer dans la hutte sans savoir qu'il y avait le petit frère de Francis Lalanne assis sur une grosse caisse qui allait exploser en laissant une drôle d'expression sur les lèvres de Kurogane qui regardait le nain albinos qui se mettait à parler russe en levant lentement. Sakura décida que c'était l'heure d'aller promener le gorille apprivoisé de Yuuko. Il était poilu et très grand. Il sentait la lime et il avait une paire d'oreilles bleues et des lunettes roses. Traumatisé, Shaolan décida de sauter partout en se mordant la chose et bavant sur le canapé vert rayé jaune fluo qui se mit soudainement à grésiller.
Soudain, il prit une louche en papier mâché pour se gratter le dos (XD) car une sorte de mouche mutante recouverte de pus et de poils violets sautait à cloche pied Chantant a tue-tête la chanson du pou qui savait couler des prouts liquides. Se sentant vaciller il préféra se jeter à corps perdu dans son livre de contes de la crypte où il trouva un mystère étonnant. Il décida de se faire une partie de Scrabble en mâchant une boule de papier journal de 19 kilos. Puis, il s'installa prés de la magnifique plante verte pour se relaxer tranquillement tout en ingurgitant une forme étrange des plus belles anguilles du lac. Complètement sous la cascade dans le lagon bleu de la forêt perdue de l'île de Ré, il décida de rester pour dormir en cuillère à soupe, sakura fit soudain une double pirouette turbo lifté et faillit tomber sur un malheureux passant qui passer par là.
Kurogané lançait une pomme dans un panier en osier et fye faisait du crochet avec de la fourrure de renard du Pérou. Mokona et Yuko complètement saoul dansaient la lambada avec un bel assortiment de tomates cerises venant de Sibérie orientale.
Watanuki essayait de cuisiner pendant que Yuuko s'amusait avec mokona à boire du saké sans modération en plus de leurs Whisky soda, Doméki qui mangeait comme un oiseau glouton à la tête de léopard tandis que Hinawari qui se grattait le dos parce que le merveilleux Kérobéros jouait du piano debout, c'est le plus beau spectacle que l'on puisse voir dans toute la galaxie. Mokona blanc sautait sur des choux pourris qui puaient la marmelade périmé à la choucroute hollandaise, il dit :
-C'est la première fois que je m'amuse autant avec un trampoline comme moyen de transport pour aller sur la planète Mars.
Fye courrait aussi vite qu'une souris verte qui cherchait un bout de steack de thon pour faire une surprise à Kurogané qui cuvait dans son son inséparable livre de croc mitaine, et pendant ce temps Yuuko faisait les 1001 sauts de lapin dans un trou aussi petit qu'une musaraigne dans l'espoir de trouver quelque chose d'alcoolisé.
Pendant que Subaru ne trouvait plus son masque de schtroumpf à gros nez, Mokona noir enfila un pantalon de couleur blanche et une casquette démodée pour aller pêcher du saumon dans la rivière qui se tortillait dans l'eau de la même région du désastre qui avait surgit dans le Nord du monde d'avant-guerre.
Soudain Kamui réalisa que son bras était en écharpe car il avait fait une mauvaise chute avec sa barre de chocolat entre les mains et pleurait son frère pour avoir une banane et il avait la chantilly sur sa tempe car il ne se lavait que durant les jours sans nuages noirs car c'est à ce moment que la terre est la plus pure qui soit.
Le frère de Sakura, Toya était désespéré, son petit ami avait affirmer que le chat noir de Kurogané avait fait ses besoins dans le jacousi où il se baignait avec sa petite voiture dans laquelle deux poupées gonflable ressemblant à Moro et Maru essayaient de conduire en écrasant les bulles de savon et Toya qui râla de devoir lui nettoyer tout ce gâchis à coup de serviette et de brosse à dent, il était d'une humeur exécrable.
Tomoyo, elle, préféra fricoter avec Eriol gêné par son attitude efféminé et peu viril, lui préférant plutôt les nounours en peluche, et les chiots de labradors blanc tout choupinou et tous doux. Devant cette scène plutôt étrange, la boule de poils se nettoyait les petites pattes pleine de caramel très collant. Sakura riait et Fye commençait à frotter les grosses joue de mokona noir qui ne voulait pas avoir l'air d'un gros chamallow grillé.
Pendant ce temps, Yué regardait Kero bailler comme devant Arte et décidade faire un truc qui aurait pu fonctionner si Mokona n'avait pas mangé son colocataire hier avant de vomir sur ses chaussettes. Yue était en transe et se prenait pour Scarlette dans son bikini
rose avec des petites fleurs mauves et il chanta jusqu'à plus avoir de couilles. Il commença aussi à chanter comme un rossignol qui se faisait joyeusement égorger par un camion poubelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://swallow-no-tsubasa.skyrock.com
Miiyu
Ange
avatar

Féminin
Nombre de messages : 162
Age : 22
Date d'inscription : 27/04/2009

Feuille de personnage
Nom:
Age:
Sexe:

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Ven 17 Juil - 19:40

Shaolan se réveilla dans une hutte en bois pleine de meubles cassés, aux cotés ensevelis sous la neige. Une araignée géante se précipita sur un marchand de pot de nut*lla. Le marchand hurla et sauta dans un gros bac rempli de foin. Le cheval bossu et borgne râla, déçu par un manque de yaoi. Gollum arriva avec son poisson frais, qu'il avait attrapé avec Subaru et son précccccccieux, pour danser la samba et chanter le nouveau tube de Michel Sardou avant de mettre fin au supplice du pauvre Fye, qui partit dans la montagne franchement traumatisé par la petite culotte rose de Kurogane. Il avait un mal de chien à marcher droit à cause d'un jeune et particulièrement abject lycéen nommé Watanuki et décida de lui faire un super cadeau d'anniversaire. C'était une petite robe à fleurs roses moulante et le sac vert fluo qu'il trouvait trop classe pour la laisser aux autres.
Shaolan regarda le ciel où étrangement volait un Mokona endormi avec un ballon rempli de saké en ébullition. Sakura sortit de la voiture qui venait de foncer dans la hutte sans savoir qu'il y avait le petit frère de Francis Lalanne assis sur une grosse caisse qui allait exploser en laissant une drôle d'expression sur les lèvres de Kurogane qui regardait le nain albinos qui se mettait à parler russe en levant lentement. Sakura décida que c'était l'heure d'aller promener le gorille apprivoisé de Yuuko. Il était poilu et très grand. Il sentait la lime et il avait une paire d'oreilles bleues et des lunettes roses. Traumatisé, Shaolan décida de sauter partout en se mordant la chose et bavant sur le canapé vert rayé jaune fluo qui se mit soudainement à grésiller.
Soudain, il prit une louche en papier mâché pour se gratter le dos (XD) car une sorte de mouche mutante recouverte de pus et de poils violets sautait à cloche pied Chantant a tue-tête la chanson du pou qui savait couler des prouts liquides. Se sentant vaciller il préféra se jeter à corps perdu dans son livre de contes de la crypte où il trouva un mystère étonnant. Il décida de se faire une partie de Scrabble en mâchant une boule de papier journal de 19 kilos. Puis, il s'installa prés de la magnifique plante verte pour se relaxer tranquillement tout en ingurgitant une forme étrange des plus belles anguilles du lac. Complètement sous la cascade dans le lagon bleu de la forêt perdue de l'île de Ré, il décida de rester pour dormir en cuillère à soupe, sakura fit soudain une double pirouette turbo lifté et faillit tomber sur un malheureux passant qui passer par là.
Kurogané lançait une pomme dans un panier en osier et fye faisait du crochet avec de la fourrure de renard du Pérou. Mokona et Yuko complètement saoul dansaient la lambada avec un bel assortiment de tomates cerises venant de Sibérie orientale.
Watanuki essayait de cuisiner pendant que Yuuko s'amusait avec mokona à boire du saké sans modération en plus de leurs Whisky soda, Doméki qui mangeait comme un oiseau glouton à la tête de léopard tandis que Hinawari qui se grattait le dos parce que le merveilleux Kérobéros jouait du piano debout, c'est le plus beau spectacle que l'on puisse voir dans toute la galaxie. Mokona blanc sautait sur des choux pourris qui puaient la marmelade périmé à la choucroute hollandaise, il dit :
-C'est la première fois que je m'amuse autant avec un trampoline comme moyen de transport pour aller sur la planète Mars.
Fye courrait aussi vite qu'une souris verte qui cherchait un bout de steack de thon pour faire une surprise à Kurogané qui cuvait dans son son inséparable livre de croc mitaine, et pendant ce temps Yuuko faisait les 1001 sauts de lapin dans un trou aussi petit qu'une musaraigne dans l'espoir de trouver quelque chose d'alcoolisé.
Pendant que Subaru ne trouvait plus son masque de schtroumpf à gros nez, Mokona noir enfila un pantalon de couleur blanche et une casquette démodée pour aller pêcher du saumon dans la rivière qui se tortillait dans l'eau de la même région du désastre qui avait surgit dans le Nord du monde d'avant-guerre.
Soudain Kamui réalisa que son bras était en écharpe car il avait fait une mauvaise chute avec sa barre de chocolat entre les mains et pleurait son frère pour avoir une banane et il avait la chantilly sur sa tempe car il ne se lavait que durant les jours sans nuages noirs car c'est à ce moment que la terre est la plus pure qui soit.
Le frère de Sakura, Toya était désespéré, son petit ami avait affirmer que le chat noir de Kurogané avait fait ses besoins dans le jacousi où il se baignait avec sa petite voiture dans laquelle deux poupées gonflable ressemblant à Moro et Maru essayaient de conduire en écrasant les bulles de savon et Toya qui râla de devoir lui nettoyer tout ce gâchis à coup de serviette et de brosse à dent, il était d'une humeur exécrable.
Tomoyo, elle, préféra fricoter avec Eriol gêné par son attitude efféminé et peu viril, lui préférant plutôt les nounours en peluche, et les chiots de labradors blanc tout choupinou et tous doux. Devant cette scène plutôt étrange, la boule de poils se nettoyait les petites pattes pleine de caramel très collant. Sakura riait et Fye commençait à frotter les grosses joue de mokona noir qui ne voulait pas avoir l'air d'un gros chamallow grillé.
Pendant ce temps, Yué regardait Kero bailler comme devant Arte et décidade faire un truc qui aurait pu fonctionner si Mokona n'avait pas mangé son colocataire hier avant de vomir sur ses chaussettes. Yue était en transe et se prenait pour Scarlette dans son bikini
rose avec des petites fleurs mauves et il chanta jusqu'à plus avoir de couilles. Il commença aussi à chanter comme un rossignol qui se faisait joyeusement égorger par un camion poubelle. Kero, choqué,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
argel
Deus
avatar

Féminin
Nombre de messages : 501
Age : 27
Localisation : dans un trou perdu des DOM
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Sam 28 Nov - 0:54

Shaolan se réveilla dans une hutte en bois pleine de meubles cassés, aux cotés ensevelis sous la neige. Une araignée géante se précipita sur un marchand de pot de nut*lla. Le marchand hurla et sauta dans un gros bac rempli de foin. Le cheval bossu et borgne râla, déçu par un manque de yaoi. Gollum arriva avec son poisson frais, qu'il avait attrapé avec Subaru et son précccccccieux, pour danser la samba et chanter le nouveau tube de Michel Sardou avant de mettre fin au supplice du pauvre Fye, qui partit dans la montagne franchement traumatisé par la petite culotte rose de Kurogane. Il avait un mal de chien à marcher droit à cause d'un jeune et particulièrement abject lycéen nommé Watanuki et décida de lui faire un super cadeau d'anniversaire. C'était une petite robe à fleurs roses moulante et le sac vert fluo qu'il trouvait trop classe pour la laisser aux autres.
Shaolan regarda le ciel où étrangement volait un Mokona endormi avec un ballon rempli de saké en ébullition. Sakura sortit de la voiture qui venait de foncer dans la hutte sans savoir qu'il y avait le petit frère de Francis Lalanne assis sur une grosse caisse qui allait exploser en laissant une drôle d'expression sur les lèvres de Kurogane qui regardait le nain albinos qui se mettait à parler russe en levant lentement. Sakura décida que c'était l'heure d'aller promener le gorille apprivoisé de Yuuko. Il était poilu et très grand. Il sentait la lime et il avait une paire d'oreilles bleues et des lunettes roses. Traumatisé, Shaolan décida de sauter partout en se mordant la chose et bavant sur le canapé vert rayé jaune fluo qui se mit soudainement à grésiller.
Soudain, il prit une louche en papier mâché pour se gratter le dos (XD) car une sorte de mouche mutante recouverte de pus et de poils violets sautait à cloche pied Chantant a tue-tête la chanson du pou qui savait couler des prouts liquides. Se sentant vaciller il préféra se jeter à corps perdu dans son livre de contes de la crypte où il trouva un mystère étonnant. Il décida de se faire une partie de Scrabble en mâchant une boule de papier journal de 19 kilos. Puis, il s'installa prés de la magnifique plante verte pour se relaxer tranquillement tout en ingurgitant une forme étrange des plus belles anguilles du lac. Complètement sous la cascade dans le lagon bleu de la forêt perdue de l'île de Ré, il décida de rester pour dormir en cuillère à soupe, sakura fit soudain une double pirouette turbo lifté et faillit tomber sur un malheureux passant qui passer par là.
Kurogané lançait une pomme dans un panier en osier et fye faisait du crochet avec de la fourrure de renard du Pérou. Mokona et Yuko complètement saoul dansaient la lambada avec un bel assortiment de tomates cerises venant de Sibérie orientale.
Watanuki essayait de cuisiner pendant que Yuuko s'amusait avec mokona à boire du saké sans modération en plus de leurs Whisky soda, Doméki qui mangeait comme un oiseau glouton à la tête de léopard tandis que Hinawari qui se grattait le dos parce que le merveilleux Kérobéros jouait du piano debout, c'est le plus beau spectacle que l'on puisse voir dans toute la galaxie. Mokona blanc sautait sur des choux pourris qui puaient la marmelade périmé à la choucroute hollandaise, il dit :
-C'est la première fois que je m'amuse autant avec un trampoline comme moyen de transport pour aller sur la planète Mars.
Fye courrait aussi vite qu'une souris verte qui cherchait un bout de steack de thon pour faire une surprise à Kurogané qui cuvait dans son son inséparable livre de croc mitaine, et pendant ce temps Yuuko faisait les 1001 sauts de lapin dans un trou aussi petit qu'une musaraigne dans l'espoir de trouver quelque chose d'alcoolisé.
Pendant que Subaru ne trouvait plus son masque de schtroumpf à gros nez, Mokona noir enfila un pantalon de couleur blanche et une casquette démodée pour aller pêcher du saumon dans la rivière qui se tortillait dans l'eau de la même région du désastre qui avait surgit dans le Nord du monde d'avant-guerre.
Soudain Kamui réalisa que son bras était en écharpe car il avait fait une mauvaise chute avec sa barre de chocolat entre les mains et pleurait son frère pour avoir une banane et il avait la chantilly sur sa tempe car il ne se lavait que durant les jours sans nuages noirs car c'est à ce moment que la terre est la plus pure qui soit.
Le frère de Sakura, Toya était désespéré, son petit ami avait affirmer que le chat noir de Kurogané avait fait ses besoins dans le jacousi où il se baignait avec sa petite voiture dans laquelle deux poupées gonflable ressemblant à Moro et Maru essayaient de conduire en écrasant les bulles de savon et Toya qui râla de devoir lui nettoyer tout ce gâchis à coup de serviette et de brosse à dent, il était d'une humeur exécrable.
Tomoyo, elle, préféra fricoter avec Eriol gêné par son attitude efféminé et peu viril, lui préférant plutôt les nounours en peluche, et les chiots de labradors blanc tout choupinou et tous doux. Devant cette scène plutôt étrange, la boule de poils se nettoyait les petites pattes pleine de caramel très collant. Sakura riait et Fye commençait à frotter les grosses joue de mokona noir qui ne voulait pas avoir l'air d'un gros chamallow grillé.
Pendant ce temps, Yué regardait Kero bailler comme devant Arte et décidade faire un truc qui aurait pu fonctionner si Mokona n'avait pas mangé son colocataire hier avant de vomir sur ses chaussettes. Yue était en transe et se prenait pour Scarlette dans son bikini
rose avec des petites fleurs mauves et il chanta jusqu'à plus avoir de couilles. Il commença aussi à chanter comme un rossignol qui se faisait joyeusement égorger par un camion poubelle. Kero, choqué, arrêta même
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cephira.skyrock.com/
swallow
Oeuf
avatar

Féminin
Nombre de messages : 39
Age : 25
Localisation : Localisée.
Date d'inscription : 08/07/2009

Feuille de personnage
Nom: Sebastian
Age: Immortel (ou presque)
Sexe: Masculin (Mouahaha j'suis une trans)

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Dim 17 Jan - 19:18

Shaolan se réveilla dans une hutte en bois pleine de meubles cassés, aux cotés ensevelis sous la neige. Une araignée géante se précipita sur un marchand de pot de nut*lla. Le marchand hurla et sauta dans un gros bac rempli de foin. Le cheval bossu et borgne râla, déçu par un manque de yaoi. Gollum arriva avec son poisson frais, qu'il avait attrapé avec Subaru et son précccccccieux, pour danser la samba et chanter le nouveau tube de Michel Sardou avant de mettre fin au supplice du pauvre Fye, qui partit dans la montagne franchement traumatisé par la petite culotte rose de Kurogane. Il avait un mal de chien à marcher droit à cause d'un jeune et particulièrement abject lycéen nommé Watanuki et décida de lui faire un super cadeau d'anniversaire. C'était une petite robe à fleurs roses moulante et le sac vert fluo qu'il trouvait trop classe pour la laisser aux autres.
Shaolan regarda le ciel où étrangement volait un Mokona endormi avec un ballon rempli de saké en ébullition. Sakura sortit de la voiture qui venait de foncer dans la hutte sans savoir qu'il y avait le petit frère de Francis Lalanne assis sur une grosse caisse qui allait exploser en laissant une drôle d'expression sur les lèvres de Kurogane qui regardait le nain albinos qui se mettait à parler russe en levant lentement. Sakura décida que c'était l'heure d'aller promener le gorille apprivoisé de Yuuko. Il était poilu et très grand. Il sentait la lime et il avait une paire d'oreilles bleues et des lunettes roses. Traumatisé, Shaolan décida de sauter partout en se mordant la chose et bavant sur le canapé vert rayé jaune fluo qui se mit soudainement à grésiller.
Soudain, il prit une louche en papier mâché pour se gratter le dos (XD) car une sorte de mouche mutante recouverte de pus et de poils violets sautait à cloche pied Chantant a tue-tête la chanson du pou qui savait couler des prouts liquides. Se sentant vaciller il préféra se jeter à corps perdu dans son livre de contes de la crypte où il trouva un mystère étonnant. Il décida de se faire une partie de Scrabble en mâchant une boule de papier journal de 19 kilos. Puis, il s'installa prés de la magnifique plante verte pour se relaxer tranquillement tout en ingurgitant une forme étrange des plus belles anguilles du lac. Complètement sous la cascade dans le lagon bleu de la forêt perdue de l'île de Ré, il décida de rester pour dormir en cuillère à soupe, sakura fit soudain une double pirouette turbo lifté et faillit tomber sur un malheureux passant qui passer par là.
Kurogané lançait une pomme dans un panier en osier et fye faisait du crochet avec de la fourrure de renard du Pérou. Mokona et Yuko complètement saoul dansaient la lambada avec un bel assortiment de tomates cerises venant de Sibérie orientale.
Watanuki essayait de cuisiner pendant que Yuuko s'amusait avec mokona à boire du saké sans modération en plus de leurs Whisky soda, Doméki qui mangeait comme un oiseau glouton à la tête de léopard tandis que Hinawari qui se grattait le dos parce que le merveilleux Kérobéros jouait du piano debout, c'est le plus beau spectacle que l'on puisse voir dans toute la galaxie. Mokona blanc sautait sur des choux pourris qui puaient la marmelade périmé à la choucroute hollandaise, il dit :
-C'est la première fois que je m'amuse autant avec un trampoline comme moyen de transport pour aller sur la planète Mars.
Fye courrait aussi vite qu'une souris verte qui cherchait un bout de steack de thon pour faire une surprise à Kurogané qui cuvait dans son son inséparable livre de croc mitaine, et pendant ce temps Yuuko faisait les 1001 sauts de lapin dans un trou aussi petit qu'une musaraigne dans l'espoir de trouver quelque chose d'alcoolisé.
Pendant que Subaru ne trouvait plus son masque de schtroumpf à gros nez, Mokona noir enfila un pantalon de couleur blanche et une casquette démodée pour aller pêcher du saumon dans la rivière qui se tortillait dans l'eau de la même région du désastre qui avait surgit dans le Nord du monde d'avant-guerre.
Soudain Kamui réalisa que son bras était en écharpe car il avait fait une mauvaise chute avec sa barre de chocolat entre les mains et pleurait son frère pour avoir une banane et il avait la chantilly sur sa tempe car il ne se lavait que durant les jours sans nuages noirs car c'est à ce moment que la terre est la plus pure qui soit.
Le frère de Sakura, Toya était désespéré, son petit ami avait affirmer que le chat noir de Kurogané avait fait ses besoins dans le jacousi où il se baignait avec sa petite voiture dans laquelle deux poupées gonflable ressemblant à Moro et Maru essayaient de conduire en écrasant les bulles de savon et Toya qui râla de devoir lui nettoyer tout ce gâchis à coup de serviette et de brosse à dent, il était d'une humeur exécrable.
Tomoyo, elle, préféra fricoter avec Eriol gêné par son attitude efféminé et peu viril, lui préférant plutôt les nounours en peluche, et les chiots de labradors blanc tout choupinou et tous doux. Devant cette scène plutôt étrange, la boule de poils se nettoyait les petites pattes pleine de caramel très collant. Sakura riait et Fye commençait à frotter les grosses joue de mokona noir qui ne voulait pas avoir l'air d'un gros chamallow grillé.
Pendant ce temps, Yué regardait Kero bailler comme devant Arte et décidade faire un truc qui aurait pu fonctionner si Mokona n'avait pas mangé son colocataire hier avant de vomir sur ses chaussettes. Yue était en transe et se prenait pour Scarlette dans son bikini
rose avec des petites fleurs mauves et il chanta jusqu'à plus avoir de couilles. Il commença aussi à chanter comme un rossignol qui se faisait joyeusement égorger par un camion poubelle. Kero, choqué, arrêta même de faire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://swallow-no-tsubasa.skyrock.com
kymette8
Oeuf
avatar

Féminin
Nombre de messages : 38
Age : 20
Date d'inscription : 20/01/2010

Feuille de personnage
Nom:
Age:
Sexe:

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Dim 24 Jan - 16:28

Shaolan se réveilla dans une hutte en bois pleine de meubles cassés, aux cotés ensevelis sous la neige. Une araignée géante se précipita sur un marchand de pot de nut*lla. Le marchand hurla et sauta dans un gros bac rempli de foin. Le cheval bossu et borgne râla, déçu par un manque de yaoi. Gollum arriva avec son poisson frais, qu'il avait attrapé avec Subaru et son précccccccieux, pour danser la samba et chanter le nouveau tube de Michel Sardou avant de mettre fin au supplice du pauvre Fye, qui partit dans la montagne franchement traumatisé par la petite culotte rose de Kurogane. Il avait un mal de chien à marcher droit à cause d'un jeune et particulièrement abject lycéen nommé Watanuki et décida de lui faire un super cadeau d'anniversaire. C'était une petite robe à fleurs roses moulante et le sac vert fluo qu'il trouvait trop classe pour la laisser aux autres.
Shaolan regarda le ciel où étrangement volait un Mokona endormi avec un ballon rempli de saké en ébullition. Sakura sortit de la voiture qui venait de foncer dans la hutte sans savoir qu'il y avait le petit frère de Francis Lalanne assis sur une grosse caisse qui allait exploser en laissant une drôle d'expression sur les lèvres de Kurogane qui regardait le nain albinos qui se mettait à parler russe en levant lentement. Sakura décida que c'était l'heure d'aller promener le gorille apprivoisé de Yuuko. Il était poilu et très grand. Il sentait la lime et il avait une paire d'oreilles bleues et des lunettes roses. Traumatisé, Shaolan décida de sauter partout en se mordant la chose et bavant sur le canapé vert rayé jaune fluo qui se mit soudainement à grésiller.
Soudain, il prit une louche en papier mâché pour se gratter le dos (XD) car une sorte de mouche mutante recouverte de pus et de poils violets sautait à cloche pied Chantant a tue-tête la chanson du pou qui savait couler des prouts liquides. Se sentant vaciller il préféra se jeter à corps perdu dans son livre de contes de la crypte où il trouva un mystère étonnant. Il décida de se faire une partie de Scrabble en mâchant une boule de papier journal de 19 kilos. Puis, il s'installa prés de la magnifique plante verte pour se relaxer tranquillement tout en ingurgitant une forme étrange des plus belles anguilles du lac. Complètement sous la cascade dans le lagon bleu de la forêt perdue de l'île de Ré, il décida de rester pour dormir en cuillère à soupe, sakura fit soudain une double pirouette turbo lifté et faillit tomber sur un malheureux passant qui passer par là.
Kurogané lançait une pomme dans un panier en osier et fye faisait du crochet avec de la fourrure de renard du Pérou. Mokona et Yuko complètement saoul dansaient la lambada avec un bel assortiment de tomates cerises venant de Sibérie orientale.
Watanuki essayait de cuisiner pendant que Yuuko s'amusait avec mokona à boire du saké sans modération en plus de leurs Whisky soda, Doméki qui mangeait comme un oiseau glouton à la tête de léopard tandis que Hinawari qui se grattait le dos parce que le merveilleux Kérobéros jouait du piano debout, c'est le plus beau spectacle que l'on puisse voir dans toute la galaxie. Mokona blanc sautait sur des choux pourris qui puaient la marmelade périmé à la choucroute hollandaise, il dit :
-C'est la première fois que je m'amuse autant avec un trampoline comme moyen de transport pour aller sur la planète Mars.
Fye courrait aussi vite qu'une souris verte qui cherchait un bout de steack de thon pour faire une surprise à Kurogané qui cuvait dans son son inséparable livre de croc mitaine, et pendant ce temps Yuuko faisait les 1001 sauts de lapin dans un trou aussi petit qu'une musaraigne dans l'espoir de trouver quelque chose d'alcoolisé.
Pendant que Subaru ne trouvait plus son masque de schtroumpf à gros nez, Mokona noir enfila un pantalon de couleur blanche et une casquette démodée pour aller pêcher du saumon dans la rivière qui se tortillait dans l'eau de la même région du désastre qui avait surgit dans le Nord du monde d'avant-guerre.
Soudain Kamui réalisa que son bras était en écharpe car il avait fait une mauvaise chute avec sa barre de chocolat entre les mains et pleurait son frère pour avoir une banane et il avait la chantilly sur sa tempe car il ne se lavait que durant les jours sans nuages noirs car c'est à ce moment que la terre est la plus pure qui soit.
Le frère de Sakura, Toya était désespéré, son petit ami avait affirmer que le chat noir de Kurogané avait fait ses besoins dans le jacousi où il se baignait avec sa petite voiture dans laquelle deux poupées gonflable ressemblant à Moro et Maru essayaient de conduire en écrasant les bulles de savon et Toya qui râla de devoir lui nettoyer tout ce gâchis à coup de serviette et de brosse à dent, il était d'une humeur exécrable.
Tomoyo, elle, préféra fricoter avec Eriol gêné par son attitude efféminé et peu viril, lui préférant plutôt les nounours en peluche, et les chiots de labradors blanc tout choupinou et tous doux. Devant cette scène plutôt étrange, la boule de poils se nettoyait les petites pattes pleine de caramel très collant. Sakura riait et Fye commençait à frotter les grosses joue de mokona noir qui ne voulait pas avoir l'air d'un gros chamallow grillé.
Pendant ce temps, Yué regardait Kero bailler comme devant Arte et décidade faire un truc qui aurait pu fonctionner si Mokona n'avait pas mangé son colocataire hier avant de vomir sur ses chaussettes. Yue était en transe et se prenait pour Scarlette dans son bikini
rose avec des petites fleurs mauves et il chanta jusqu'à plus avoir de couilles. Il commença aussi à chanter comme un rossignol qui se faisait joyeusement égorger par un camion poubelle. Kero, choqué, arrêta même de faire le malin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://masumi.skyrock.com/
swallow
Oeuf
avatar

Féminin
Nombre de messages : 39
Age : 25
Localisation : Localisée.
Date d'inscription : 08/07/2009

Feuille de personnage
Nom: Sebastian
Age: Immortel (ou presque)
Sexe: Masculin (Mouahaha j'suis une trans)

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Jeu 28 Jan - 13:33

Shaolan se réveilla dans une hutte en bois pleine de meubles cassés, aux cotés ensevelis sous la neige. Une araignée géante se précipita sur un marchand de pot de nut*lla. Le marchand hurla et sauta dans un gros bac rempli de foin. Le cheval bossu et borgne râla, déçu par un manque de yaoi. Gollum arriva avec son poisson frais, qu'il avait attrapé avec Subaru et son précccccccieux, pour danser la samba et chanter le nouveau tube de Michel Sardou avant de mettre fin au supplice du pauvre Fye, qui partit dans la montagne franchement traumatisé par la petite culotte rose de Kurogane. Il avait un mal de chien à marcher droit à cause d'un jeune et particulièrement abject lycéen nommé Watanuki et décida de lui faire un super cadeau d'anniversaire. C'était une petite robe à fleurs roses moulante et le sac vert fluo qu'il trouvait trop classe pour la laisser aux autres.
Shaolan regarda le ciel où étrangement volait un Mokona endormi avec un ballon rempli de saké en ébullition. Sakura sortit de la voiture qui venait de foncer dans la hutte sans savoir qu'il y avait le petit frère de Francis Lalanne assis sur une grosse caisse qui allait exploser en laissant une drôle d'expression sur les lèvres de Kurogane qui regardait le nain albinos qui se mettait à parler russe en levant lentement. Sakura décida que c'était l'heure d'aller promener le gorille apprivoisé de Yuuko. Il était poilu et très grand. Il sentait la lime et il avait une paire d'oreilles bleues et des lunettes roses. Traumatisé, Shaolan décida de sauter partout en se mordant la chose et bavant sur le canapé vert rayé jaune fluo qui se mit soudainement à grésiller.
Soudain, il prit une louche en papier mâché pour se gratter le dos (XD) car une sorte de mouche mutante recouverte de pus et de poils violets sautait à cloche pied Chantant a tue-tête la chanson du pou qui savait couler des prouts liquides. Se sentant vaciller il préféra se jeter à corps perdu dans son livre de contes de la crypte où il trouva un mystère étonnant. Il décida de se faire une partie de Scrabble en mâchant une boule de papier journal de 19 kilos. Puis, il s'installa prés de la magnifique plante verte pour se relaxer tranquillement tout en ingurgitant une forme étrange des plus belles anguilles du lac. Complètement sous la cascade dans le lagon bleu de la forêt perdue de l'île de Ré, il décida de rester pour dormir en cuillère à soupe, sakura fit soudain une double pirouette turbo lifté et faillit tomber sur un malheureux passant qui passer par là.
Kurogané lançait une pomme dans un panier en osier et fye faisait du crochet avec de la fourrure de renard du Pérou. Mokona et Yuko complètement saoul dansaient la lambada avec un bel assortiment de tomates cerises venant de Sibérie orientale.
Watanuki essayait de cuisiner pendant que Yuuko s'amusait avec mokona à boire du saké sans modération en plus de leurs Whisky soda, Doméki qui mangeait comme un oiseau glouton à la tête de léopard tandis que Hinawari qui se grattait le dos parce que le merveilleux Kérobéros jouait du piano debout, c'est le plus beau spectacle que l'on puisse voir dans toute la galaxie. Mokona blanc sautait sur des choux pourris qui puaient la marmelade périmé à la choucroute hollandaise, il dit :
-C'est la première fois que je m'amuse autant avec un trampoline comme moyen de transport pour aller sur la planète Mars.
Fye courrait aussi vite qu'une souris verte qui cherchait un bout de steack de thon pour faire une surprise à Kurogané qui cuvait dans son son inséparable livre de croc mitaine, et pendant ce temps Yuuko faisait les 1001 sauts de lapin dans un trou aussi petit qu'une musaraigne dans l'espoir de trouver quelque chose d'alcoolisé.
Pendant que Subaru ne trouvait plus son masque de schtroumpf à gros nez, Mokona noir enfila un pantalon de couleur blanche et une casquette démodée pour aller pêcher du saumon dans la rivière qui se tortillait dans l'eau de la même région du désastre qui avait surgit dans le Nord du monde d'avant-guerre.
Soudain Kamui réalisa que son bras était en écharpe car il avait fait une mauvaise chute avec sa barre de chocolat entre les mains et pleurait son frère pour avoir une banane et il avait la chantilly sur sa tempe car il ne se lavait que durant les jours sans nuages noirs car c'est à ce moment que la terre est la plus pure qui soit.
Le frère de Sakura, Toya était désespéré, son petit ami avait affirmer que le chat noir de Kurogané avait fait ses besoins dans le jacousi où il se baignait avec sa petite voiture dans laquelle deux poupées gonflable ressemblant à Moro et Maru essayaient de conduire en écrasant les bulles de savon et Toya qui râla de devoir lui nettoyer tout ce gâchis à coup de serviette et de brosse à dent, il était d'une humeur exécrable.
Tomoyo, elle, préféra fricoter avec Eriol gêné par son attitude efféminé et peu viril, lui préférant plutôt les nounours en peluche, et les chiots de labradors blanc tout choupinou et tous doux. Devant cette scène plutôt étrange, la boule de poils se nettoyait les petites pattes pleine de caramel très collant. Sakura riait et Fye commençait à frotter les grosses joue de mokona noir qui ne voulait pas avoir l'air d'un gros chamallow grillé.
Pendant ce temps, Yué regardait Kero bailler comme devant Arte et décidade faire un truc qui aurait pu fonctionner si Mokona n'avait pas mangé son colocataire hier avant de vomir sur ses chaussettes. Yue était en transe et se prenait pour Scarlette dans son bikini
rose avec des petites fleurs mauves et il chanta jusqu'à plus avoir de couilles. Il commença aussi à chanter comme un rossignol qui se faisait joyeusement égorger par un camion poubelle. Kero, choqué, arrêta même de faire le malin et baragouina
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://swallow-no-tsubasa.skyrock.com
argel
Deus
avatar

Féminin
Nombre de messages : 501
Age : 27
Localisation : dans un trou perdu des DOM
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Lun 22 Fév - 21:05

Shaolan se réveilla dans une hutte en bois pleine de meubles cassés, aux cotés ensevelis sous la neige. Une araignée géante se précipita sur un marchand de pot de nut*lla. Le marchand hurla et sauta dans un gros bac rempli de foin. Le cheval bossu et borgne râla, déçu par un manque de yaoi. Gollum arriva avec son poisson frais, qu'il avait attrapé avec Subaru et son précccccccieux, pour danser la samba et chanter le nouveau tube de Michel Sardou avant de mettre fin au supplice du pauvre Fye, qui partit dans la montagne franchement traumatisé par la petite culotte rose de Kurogane. Il avait un mal de chien à marcher droit à cause d'un jeune et particulièrement abject lycéen nommé Watanuki et décida de lui faire un super cadeau d'anniversaire. C'était une petite robe à fleurs roses moulante et le sac vert fluo qu'il trouvait trop classe pour la laisser aux autres.
Shaolan regarda le ciel où étrangement volait un Mokona endormi avec un ballon rempli de saké en ébullition. Sakura sortit de la voiture qui venait de foncer dans la hutte sans savoir qu'il y avait le petit frère de Francis Lalanne assis sur une grosse caisse qui allait exploser en laissant une drôle d'expression sur les lèvres de Kurogane qui regardait le nain albinos qui se mettait à parler russe en levant lentement. Sakura décida que c'était l'heure d'aller promener le gorille apprivoisé de Yuuko. Il était poilu et très grand. Il sentait la lime et il avait une paire d'oreilles bleues et des lunettes roses. Traumatisé, Shaolan décida de sauter partout en se mordant la chose et bavant sur le canapé vert rayé jaune fluo qui se mit soudainement à grésiller.
Soudain, il prit une louche en papier mâché pour se gratter le dos (XD) car une sorte de mouche mutante recouverte de pus et de poils violets sautait à cloche pied Chantant a tue-tête la chanson du pou qui savait couler des prouts liquides. Se sentant vaciller il préféra se jeter à corps perdu dans son livre de contes de la crypte où il trouva un mystère étonnant. Il décida de se faire une partie de Scrabble en mâchant une boule de papier journal de 19 kilos. Puis, il s'installa prés de la magnifique plante verte pour se relaxer tranquillement tout en ingurgitant une forme étrange des plus belles anguilles du lac. Complètement sous la cascade dans le lagon bleu de la forêt perdue de l'île de Ré, il décida de rester pour dormir en cuillère à soupe, sakura fit soudain une double pirouette turbo lifté et faillit tomber sur un malheureux passant qui passer par là.
Kurogané lançait une pomme dans un panier en osier et fye faisait du crochet avec de la fourrure de renard du Pérou. Mokona et Yuko complètement saoul dansaient la lambada avec un bel assortiment de tomates cerises venant de Sibérie orientale.
Watanuki essayait de cuisiner pendant que Yuuko s'amusait avec mokona à boire du saké sans modération en plus de leurs Whisky soda, Doméki qui mangeait comme un oiseau glouton à la tête de léopard tandis que Hinawari qui se grattait le dos parce que le merveilleux Kérobéros jouait du piano debout, c'est le plus beau spectacle que l'on puisse voir dans toute la galaxie. Mokona blanc sautait sur des choux pourris qui puaient la marmelade périmé à la choucroute hollandaise, il dit :
-C'est la première fois que je m'amuse autant avec un trampoline comme moyen de transport pour aller sur la planète Mars.
Fye courrait aussi vite qu'une souris verte qui cherchait un bout de steack de thon pour faire une surprise à Kurogané qui cuvait dans son son inséparable livre de croc mitaine, et pendant ce temps Yuuko faisait les 1001 sauts de lapin dans un trou aussi petit qu'une musaraigne dans l'espoir de trouver quelque chose d'alcoolisé.
Pendant que Subaru ne trouvait plus son masque de schtroumpf à gros nez, Mokona noir enfila un pantalon de couleur blanche et une casquette démodée pour aller pêcher du saumon dans la rivière qui se tortillait dans l'eau de la même région du désastre qui avait surgit dans le Nord du monde d'avant-guerre.
Soudain Kamui réalisa que son bras était en écharpe car il avait fait une mauvaise chute avec sa barre de chocolat entre les mains et pleurait son frère pour avoir une banane et il avait la chantilly sur sa tempe car il ne se lavait que durant les jours sans nuages noirs car c'est à ce moment que la terre est la plus pure qui soit.
Le frère de Sakura, Toya était désespéré, son petit ami avait affirmer que le chat noir de Kurogané avait fait ses besoins dans le jacousi où il se baignait avec sa petite voiture dans laquelle deux poupées gonflable ressemblant à Moro et Maru essayaient de conduire en écrasant les bulles de savon et Toya qui râla de devoir lui nettoyer tout ce gâchis à coup de serviette et de brosse à dent, il était d'une humeur exécrable.
Tomoyo, elle, préféra fricoter avec Eriol gêné par son attitude efféminé et peu viril, lui préférant plutôt les nounours en peluche, et les chiots de labradors blanc tout choupinou et tous doux. Devant cette scène plutôt étrange, la boule de poils se nettoyait les petites pattes pleine de caramel très collant. Sakura riait et Fye commençait à frotter les grosses joue de mokona noir qui ne voulait pas avoir l'air d'un gros chamallow grillé.
Pendant ce temps, Yué regardait Kero bailler comme devant Arte et décidade faire un truc qui aurait pu fonctionner si Mokona n'avait pas mangé son colocataire hier avant de vomir sur ses chaussettes. Yue était en transe et se prenait pour Scarlette dans son bikini
rose avec des petites fleurs mauves et il chanta jusqu'à plus avoir de couilles. Il commença aussi à chanter comme un rossignol qui se faisait joyeusement égorger par un camion poubelle. Kero, choqué, arrêta même de faire le malin et baragouina quelque chose
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cephira.skyrock.com/
kymette8
Oeuf
avatar

Féminin
Nombre de messages : 38
Age : 20
Date d'inscription : 20/01/2010

Feuille de personnage
Nom:
Age:
Sexe:

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Dim 28 Fév - 19:18

Shaolan se réveilla dans une hutte en bois pleine de meubles cassés, aux cotés ensevelis sous la neige. Une araignée géante se précipita sur un marchand de pot de nut*lla. Le marchand hurla et sauta dans un gros bac rempli de foin. Le cheval bossu et borgne râla, déçu par un manque de yaoi. Gollum arriva avec son poisson frais, qu'il avait attrapé avec Subaru et son précccccccieux, pour danser la samba et chanter le nouveau tube de Michel Sardou avant de mettre fin au supplice du pauvre Fye, qui partit dans la montagne franchement traumatisé par la petite culotte rose de Kurogane. Il avait un mal de chien à marcher droit à cause d'un jeune et particulièrement abject lycéen nommé Watanuki et décida de lui faire un super cadeau d'anniversaire. C'était une petite robe à fleurs roses moulante et le sac vert fluo qu'il trouvait trop classe pour la laisser aux autres.
Shaolan regarda le ciel où étrangement volait un Mokona endormi avec un ballon rempli de saké en ébullition. Sakura sortit de la voiture qui venait de foncer dans la hutte sans savoir qu'il y avait le petit frère de Francis Lalanne assis sur une grosse caisse qui allait exploser en laissant une drôle d'expression sur les lèvres de Kurogane qui regardait le nain albinos qui se mettait à parler russe en levant lentement. Sakura décida que c'était l'heure d'aller promener le gorille apprivoisé de Yuuko. Il était poilu et très grand. Il sentait la lime et il avait une paire d'oreilles bleues et des lunettes roses. Traumatisé, Shaolan décida de sauter partout en se mordant la chose et bavant sur le canapé vert rayé jaune fluo qui se mit soudainement à grésiller.
Soudain, il prit une louche en papier mâché pour se gratter le dos (XD) car une sorte de mouche mutante recouverte de pus et de poils violets sautait à cloche pied Chantant a tue-tête la chanson du pou qui savait couler des prouts liquides. Se sentant vaciller il préféra se jeter à corps perdu dans son livre de contes de la crypte où il trouva un mystère étonnant. Il décida de se faire une partie de Scrabble en mâchant une boule de papier journal de 19 kilos. Puis, il s'installa prés de la magnifique plante verte pour se relaxer tranquillement tout en ingurgitant une forme étrange des plus belles anguilles du lac. Complètement sous la cascade dans le lagon bleu de la forêt perdue de l'île de Ré, il décida de rester pour dormir en cuillère à soupe, sakura fit soudain une double pirouette turbo lifté et faillit tomber sur un malheureux passant qui passer par là.
Kurogané lançait une pomme dans un panier en osier et fye faisait du crochet avec de la fourrure de renard du Pérou. Mokona et Yuko complètement saoul dansaient la lambada avec un bel assortiment de tomates cerises venant de Sibérie orientale.
Watanuki essayait de cuisiner pendant que Yuuko s'amusait avec mokona à boire du saké sans modération en plus de leurs Whisky soda, Doméki qui mangeait comme un oiseau glouton à la tête de léopard tandis que Hinawari qui se grattait le dos parce que le merveilleux Kérobéros jouait du piano debout, c'est le plus beau spectacle que l'on puisse voir dans toute la galaxie. Mokona blanc sautait sur des choux pourris qui puaient la marmelade périmé à la choucroute hollandaise, il dit :
-C'est la première fois que je m'amuse autant avec un trampoline comme moyen de transport pour aller sur la planète Mars.
Fye courrait aussi vite qu'une souris verte qui cherchait un bout de steack de thon pour faire une surprise à Kurogané qui cuvait dans son son inséparable livre de croc mitaine, et pendant ce temps Yuuko faisait les 1001 sauts de lapin dans un trou aussi petit qu'une musaraigne dans l'espoir de trouver quelque chose d'alcoolisé.
Pendant que Subaru ne trouvait plus son masque de schtroumpf à gros nez, Mokona noir enfila un pantalon de couleur blanche et une casquette démodée pour aller pêcher du saumon dans la rivière qui se tortillait dans l'eau de la même région du désastre qui avait surgit dans le Nord du monde d'avant-guerre.
Soudain Kamui réalisa que son bras était en écharpe car il avait fait une mauvaise chute avec sa barre de chocolat entre les mains et pleurait son frère pour avoir une banane et il avait la chantilly sur sa tempe car il ne se lavait que durant les jours sans nuages noirs car c'est à ce moment que la terre est la plus pure qui soit.
Le frère de Sakura, Toya était désespéré, son petit ami avait affirmer que le chat noir de Kurogané avait fait ses besoins dans le jacousi où il se baignait avec sa petite voiture dans laquelle deux poupées gonflable ressemblant à Moro et Maru essayaient de conduire en écrasant les bulles de savon et Toya qui râla de devoir lui nettoyer tout ce gâchis à coup de serviette et de brosse à dent, il était d'une humeur exécrable.
Tomoyo, elle, préféra fricoter avec Eriol gêné par son attitude efféminé et peu viril, lui préférant plutôt les nounours en peluche, et les chiots de labradors blanc tout choupinou et tous doux. Devant cette scène plutôt étrange, la boule de poils se nettoyait les petites pattes pleine de caramel très collant. Sakura riait et Fye commençait à frotter les grosses joue de mokona noir qui ne voulait pas avoir l'air d'un gros chamallow grillé.
Pendant ce temps, Yué regardait Kero bailler comme devant Arte et décidade faire un truc qui aurait pu fonctionner si Mokona n'avait pas mangé son colocataire hier avant de vomir sur ses chaussettes. Yue était en transe et se prenait pour Scarlette dans son bikini
rose avec des petites fleurs mauves et il chanta jusqu'à plus avoir de couilles. Il commença aussi à chanter comme un rossignol qui se faisait joyeusement égorger par un camion poubelle. Kero, choqué, arrêta même de faire le malin et baragouina quelque chose de tordu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://masumi.skyrock.com/
argel
Deus
avatar

Féminin
Nombre de messages : 501
Age : 27
Localisation : dans un trou perdu des DOM
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Dim 11 Avr - 16:58

Shaolan se réveilla dans une hutte en bois pleine de meubles cassés, aux cotés ensevelis sous la neige. Une araignée géante se précipita sur un marchand de pot de nut*lla. Le marchand hurla et sauta dans un gros bac rempli de foin. Le cheval bossu et borgne râla, déçu par un manque de yaoi. Gollum arriva avec son poisson frais, qu'il avait attrapé avec Subaru et son précccccccieux, pour danser la samba et chanter le nouveau tube de Michel Sardou avant de mettre fin au supplice du pauvre Fye, qui partit dans la montagne franchement traumatisé par la petite culotte rose de Kurogane. Il avait un mal de chien à marcher droit à cause d'un jeune et particulièrement abject lycéen nommé Watanuki et décida de lui faire un super cadeau d'anniversaire. C'était une petite robe à fleurs roses moulante et le sac vert fluo qu'il trouvait trop classe pour la laisser aux autres.
Shaolan regarda le ciel où étrangement volait un Mokona endormi avec un ballon rempli de saké en ébullition. Sakura sortit de la voiture qui venait de foncer dans la hutte sans savoir qu'il y avait le petit frère de Francis Lalanne assis sur une grosse caisse qui allait exploser en laissant une drôle d'expression sur les lèvres de Kurogane qui regardait le nain albinos qui se mettait à parler russe en levant lentement. Sakura décida que c'était l'heure d'aller promener le gorille apprivoisé de Yuuko. Il était poilu et très grand. Il sentait la lime et il avait une paire d'oreilles bleues et des lunettes roses. Traumatisé, Shaolan décida de sauter partout en se mordant la chose et bavant sur le canapé vert rayé jaune fluo qui se mit soudainement à grésiller.
Soudain, il prit une louche en papier mâché pour se gratter le dos (XD) car une sorte de mouche mutante recouverte de pus et de poils violets sautait à cloche pied Chantant a tue-tête la chanson du pou qui savait couler des prouts liquides. Se sentant vaciller il préféra se jeter à corps perdu dans son livre de contes de la crypte où il trouva un mystère étonnant. Il décida de se faire une partie de Scrabble en mâchant une boule de papier journal de 19 kilos. Puis, il s'installa prés de la magnifique plante verte pour se relaxer tranquillement tout en ingurgitant une forme étrange des plus belles anguilles du lac. Complètement sous la cascade dans le lagon bleu de la forêt perdue de l'île de Ré, il décida de rester pour dormir en cuillère à soupe, sakura fit soudain une double pirouette turbo lifté et faillit tomber sur un malheureux passant qui passer par là.
Kurogané lançait une pomme dans un panier en osier et fye faisait du crochet avec de la fourrure de renard du Pérou. Mokona et Yuko complètement saoul dansaient la lambada avec un bel assortiment de tomates cerises venant de Sibérie orientale.
Watanuki essayait de cuisiner pendant que Yuuko s'amusait avec mokona à boire du saké sans modération en plus de leurs Whisky soda, Doméki qui mangeait comme un oiseau glouton à la tête de léopard tandis que Hinawari qui se grattait le dos parce que le merveilleux Kérobéros jouait du piano debout, c'est le plus beau spectacle que l'on puisse voir dans toute la galaxie. Mokona blanc sautait sur des choux pourris qui puaient la marmelade périmé à la choucroute hollandaise, il dit :
-C'est la première fois que je m'amuse autant avec un trampoline comme moyen de transport pour aller sur la planète Mars.
Fye courrait aussi vite qu'une souris verte qui cherchait un bout de steack de thon pour faire une surprise à Kurogané qui cuvait dans son son inséparable livre de croc mitaine, et pendant ce temps Yuuko faisait les 1001 sauts de lapin dans un trou aussi petit qu'une musaraigne dans l'espoir de trouver quelque chose d'alcoolisé.
Pendant que Subaru ne trouvait plus son masque de schtroumpf à gros nez, Mokona noir enfila un pantalon de couleur blanche et une casquette démodée pour aller pêcher du saumon dans la rivière qui se tortillait dans l'eau de la même région du désastre qui avait surgit dans le Nord du monde d'avant-guerre.
Soudain Kamui réalisa que son bras était en écharpe car il avait fait une mauvaise chute avec sa barre de chocolat entre les mains et pleurait son frère pour avoir une banane et il avait la chantilly sur sa tempe car il ne se lavait que durant les jours sans nuages noirs car c'est à ce moment que la terre est la plus pure qui soit.
Le frère de Sakura, Toya était désespéré, son petit ami avait affirmer que le chat noir de Kurogané avait fait ses besoins dans le jacousi où il se baignait avec sa petite voiture dans laquelle deux poupées gonflable ressemblant à Moro et Maru essayaient de conduire en écrasant les bulles de savon et Toya qui râla de devoir lui nettoyer tout ce gâchis à coup de serviette et de brosse à dent, il était d'une humeur exécrable.
Tomoyo, elle, préféra fricoter avec Eriol gêné par son attitude efféminé et peu viril, lui préférant plutôt les nounours en peluche, et les chiots de labradors blanc tout choupinou et tous doux. Devant cette scène plutôt étrange, la boule de poils se nettoyait les petites pattes pleine de caramel très collant. Sakura riait et Fye commençait à frotter les grosses joue de mokona noir qui ne voulait pas avoir l'air d'un gros chamallow grillé.
Pendant ce temps, Yué regardait Kero bailler comme devant Arte et décidade faire un truc qui aurait pu fonctionner si Mokona n'avait pas mangé son colocataire hier avant de vomir sur ses chaussettes. Yue était en transe et se prenait pour Scarlette dans son bikini
rose avec des petites fleurs mauves et il chanta jusqu'à plus avoir de couilles. Il commença aussi à chanter comme un rossignol qui se faisait joyeusement égorger par un camion poubelle. Kero, choqué, arrêta même de faire le malin et baragouina quelque chose de tordu.
Yué rêvait
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cephira.skyrock.com/
kymette8
Oeuf
avatar

Féminin
Nombre de messages : 38
Age : 20
Date d'inscription : 20/01/2010

Feuille de personnage
Nom:
Age:
Sexe:

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Dim 11 Avr - 17:01

Shaolan se réveilla dans une hutte en bois pleine de meubles cassés, aux cotés ensevelis sous la neige. Une araignée géante se précipita sur un marchand de pot de nut*lla. Le marchand hurla et sauta dans un gros bac rempli de foin. Le cheval bossu et borgne râla, déçu par un manque de yaoi. Gollum arriva avec son poisson frais, qu'il avait attrapé avec Subaru et son précccccccieux, pour danser la samba et chanter le nouveau tube de Michel Sardou avant de mettre fin au supplice du pauvre Fye, qui partit dans la montagne franchement traumatisé par la petite culotte rose de Kurogane. Il avait un mal de chien à marcher droit à cause d'un jeune et particulièrement abject lycéen nommé Watanuki et décida de lui faire un super cadeau d'anniversaire. C'était une petite robe à fleurs roses moulante et le sac vert fluo qu'il trouvait trop classe pour la laisser aux autres.
Shaolan regarda le ciel où étrangement volait un Mokona endormi avec un ballon rempli de saké en ébullition. Sakura sortit de la voiture qui venait de foncer dans la hutte sans savoir qu'il y avait le petit frère de Francis Lalanne assis sur une grosse caisse qui allait exploser en laissant une drôle d'expression sur les lèvres de Kurogane qui regardait le nain albinos qui se mettait à parler russe en levant lentement. Sakura décida que c'était l'heure d'aller promener le gorille apprivoisé de Yuuko. Il était poilu et très grand. Il sentait la lime et il avait une paire d'oreilles bleues et des lunettes roses. Traumatisé, Shaolan décida de sauter partout en se mordant la chose et bavant sur le canapé vert rayé jaune fluo qui se mit soudainement à grésiller.
Soudain, il prit une louche en papier mâché pour se gratter le dos (XD) car une sorte de mouche mutante recouverte de pus et de poils violets sautait à cloche pied Chantant a tue-tête la chanson du pou qui savait couler des prouts liquides. Se sentant vaciller il préféra se jeter à corps perdu dans son livre de contes de la crypte où il trouva un mystère étonnant. Il décida de se faire une partie de Scrabble en mâchant une boule de papier journal de 19 kilos. Puis, il s'installa prés de la magnifique plante verte pour se relaxer tranquillement tout en ingurgitant une forme étrange des plus belles anguilles du lac. Complètement sous la cascade dans le lagon bleu de la forêt perdue de l'île de Ré, il décida de rester pour dormir en cuillère à soupe, sakura fit soudain une double pirouette turbo lifté et faillit tomber sur un malheureux passant qui passer par là.
Kurogané lançait une pomme dans un panier en osier et fye faisait du crochet avec de la fourrure de renard du Pérou. Mokona et Yuko complètement saoul dansaient la lambada avec un bel assortiment de tomates cerises venant de Sibérie orientale.
Watanuki essayait de cuisiner pendant que Yuuko s'amusait avec mokona à boire du saké sans modération en plus de leurs Whisky soda, Doméki qui mangeait comme un oiseau glouton à la tête de léopard tandis que Hinawari qui se grattait le dos parce que le merveilleux Kérobéros jouait du piano debout, c'est le plus beau spectacle que l'on puisse voir dans toute la galaxie. Mokona blanc sautait sur des choux pourris qui puaient la marmelade périmé à la choucroute hollandaise, il dit :
-C'est la première fois que je m'amuse autant avec un trampoline comme moyen de transport pour aller sur la planète Mars.
Fye courrait aussi vite qu'une souris verte qui cherchait un bout de steack de thon pour faire une surprise à Kurogané qui cuvait dans son son inséparable livre de croc mitaine, et pendant ce temps Yuuko faisait les 1001 sauts de lapin dans un trou aussi petit qu'une musaraigne dans l'espoir de trouver quelque chose d'alcoolisé.
Pendant que Subaru ne trouvait plus son masque de schtroumpf à gros nez, Mokona noir enfila un pantalon de couleur blanche et une casquette démodée pour aller pêcher du saumon dans la rivière qui se tortillait dans l'eau de la même région du désastre qui avait surgit dans le Nord du monde d'avant-guerre.
Soudain Kamui réalisa que son bras était en écharpe car il avait fait une mauvaise chute avec sa barre de chocolat entre les mains et pleurait son frère pour avoir une banane et il avait la chantilly sur sa tempe car il ne se lavait que durant les jours sans nuages noirs car c'est à ce moment que la terre est la plus pure qui soit.
Le frère de Sakura, Toya était désespéré, son petit ami avait affirmer que le chat noir de Kurogané avait fait ses besoins dans le jacousi où il se baignait avec sa petite voiture dans laquelle deux poupées gonflable ressemblant à Moro et Maru essayaient de conduire en écrasant les bulles de savon et Toya qui râla de devoir lui nettoyer tout ce gâchis à coup de serviette et de brosse à dent, il était d'une humeur exécrable.
Tomoyo, elle, préféra fricoter avec Eriol gêné par son attitude efféminé et peu viril, lui préférant plutôt les nounours en peluche, et les chiots de labradors blanc tout choupinou et tous doux. Devant cette scène plutôt étrange, la boule de poils se nettoyait les petites pattes pleine de caramel très collant. Sakura riait et Fye commençait à frotter les grosses joue de mokona noir qui ne voulait pas avoir l'air d'un gros chamallow grillé.
Pendant ce temps, Yué regardait Kero bailler comme devant Arte et décidade faire un truc qui aurait pu fonctionner si Mokona n'avait pas mangé son colocataire hier avant de vomir sur ses chaussettes. Yue était en transe et se prenait pour Scarlette dans son bikini
rose avec des petites fleurs mauves et il chanta jusqu'à plus avoir de couilles. Il commença aussi à chanter comme un rossignol qui se faisait joyeusement égorger par un camion poubelle. Kero, choqué, arrêta même de faire le malin et baragouina quelque chose de tordu.
Yué rêvait de noisette (xD)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://masumi.skyrock.com/
argel
Deus
avatar

Féminin
Nombre de messages : 501
Age : 27
Localisation : dans un trou perdu des DOM
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Dim 11 Avr - 17:40

Shaolan se réveilla dans une hutte en bois pleine de meubles cassés, aux cotés ensevelis sous la neige. Une araignée géante se précipita sur un marchand de pot de nut*lla. Le marchand hurla et sauta dans un gros bac rempli de foin. Le cheval bossu et borgne râla, déçu par un manque de yaoi. Gollum arriva avec son poisson frais, qu'il avait attrapé avec Subaru et son précccccccieux, pour danser la samba et chanter le nouveau tube de Michel Sardou avant de mettre fin au supplice du pauvre Fye, qui partit dans la montagne franchement traumatisé par la petite culotte rose de Kurogane. Il avait un mal de chien à marcher droit à cause d'un jeune et particulièrement abject lycéen nommé Watanuki et décida de lui faire un super cadeau d'anniversaire. C'était une petite robe à fleurs roses moulante et le sac vert fluo qu'il trouvait trop classe pour la laisser aux autres.
Shaolan regarda le ciel où étrangement volait un Mokona endormi avec un ballon rempli de saké en ébullition. Sakura sortit de la voiture qui venait de foncer dans la hutte sans savoir qu'il y avait le petit frère de Francis Lalanne assis sur une grosse caisse qui allait exploser en laissant une drôle d'expression sur les lèvres de Kurogane qui regardait le nain albinos qui se mettait à parler russe en levant lentement. Sakura décida que c'était l'heure d'aller promener le gorille apprivoisé de Yuuko. Il était poilu et très grand. Il sentait la lime et il avait une paire d'oreilles bleues et des lunettes roses. Traumatisé, Shaolan décida de sauter partout en se mordant la chose et bavant sur le canapé vert rayé jaune fluo qui se mit soudainement à grésiller.
Soudain, il prit une louche en papier mâché pour se gratter le dos (XD) car une sorte de mouche mutante recouverte de pus et de poils violets sautait à cloche pied Chantant a tue-tête la chanson du pou qui savait couler des prouts liquides. Se sentant vaciller il préféra se jeter à corps perdu dans son livre de contes de la crypte où il trouva un mystère étonnant. Il décida de se faire une partie de Scrabble en mâchant une boule de papier journal de 19 kilos. Puis, il s'installa prés de la magnifique plante verte pour se relaxer tranquillement tout en ingurgitant une forme étrange des plus belles anguilles du lac. Complètement sous la cascade dans le lagon bleu de la forêt perdue de l'île de Ré, il décida de rester pour dormir en cuillère à soupe, sakura fit soudain une double pirouette turbo lifté et faillit tomber sur un malheureux passant qui passer par là.
Kurogané lançait une pomme dans un panier en osier et fye faisait du crochet avec de la fourrure de renard du Pérou. Mokona et Yuko complètement saoul dansaient la lambada avec un bel assortiment de tomates cerises venant de Sibérie orientale.
Watanuki essayait de cuisiner pendant que Yuuko s'amusait avec mokona à boire du saké sans modération en plus de leurs Whisky soda, Doméki qui mangeait comme un oiseau glouton à la tête de léopard tandis que Hinawari qui se grattait le dos parce que le merveilleux Kérobéros jouait du piano debout, c'est le plus beau spectacle que l'on puisse voir dans toute la galaxie. Mokona blanc sautait sur des choux pourris qui puaient la marmelade périmé à la choucroute hollandaise, il dit :
-C'est la première fois que je m'amuse autant avec un trampoline comme moyen de transport pour aller sur la planète Mars.
Fye courrait aussi vite qu'une souris verte qui cherchait un bout de steack de thon pour faire une surprise à Kurogané qui cuvait dans son son inséparable livre de croc mitaine, et pendant ce temps Yuuko faisait les 1001 sauts de lapin dans un trou aussi petit qu'une musaraigne dans l'espoir de trouver quelque chose d'alcoolisé.
Pendant que Subaru ne trouvait plus son masque de schtroumpf à gros nez, Mokona noir enfila un pantalon de couleur blanche et une casquette démodée pour aller pêcher du saumon dans la rivière qui se tortillait dans l'eau de la même région du désastre qui avait surgit dans le Nord du monde d'avant-guerre.
Soudain Kamui réalisa que son bras était en écharpe car il avait fait une mauvaise chute avec sa barre de chocolat entre les mains et pleurait son frère pour avoir une banane et il avait la chantilly sur sa tempe car il ne se lavait que durant les jours sans nuages noirs car c'est à ce moment que la terre est la plus pure qui soit.
Le frère de Sakura, Toya était désespéré, son petit ami avait affirmer que le chat noir de Kurogané avait fait ses besoins dans le jacousi où il se baignait avec sa petite voiture dans laquelle deux poupées gonflable ressemblant à Moro et Maru essayaient de conduire en écrasant les bulles de savon et Toya qui râla de devoir lui nettoyer tout ce gâchis à coup de serviette et de brosse à dent, il était d'une humeur exécrable.
Tomoyo, elle, préféra fricoter avec Eriol gêné par son attitude efféminé et peu viril, lui préférant plutôt les nounours en peluche, et les chiots de labradors blanc tout choupinou et tous doux. Devant cette scène plutôt étrange, la boule de poils se nettoyait les petites pattes pleine de caramel très collant. Sakura riait et Fye commençait à frotter les grosses joue de mokona noir qui ne voulait pas avoir l'air d'un gros chamallow grillé.
Pendant ce temps, Yué regardait Kero bailler comme devant Arte et décidade faire un truc qui aurait pu fonctionner si Mokona n'avait pas mangé son colocataire hier avant de vomir sur ses chaussettes. Yue était en transe et se prenait pour Scarlette dans son bikini
rose avec des petites fleurs mauves et il chanta jusqu'à plus avoir de couilles. Il commença aussi à chanter comme un rossignol qui se faisait joyeusement égorger par un camion poubelle. Kero, choqué, arrêta même de faire le malin et baragouina quelque chose de tordu.
Yué rêvait de noisette (xD) fraiche tout
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cephira.skyrock.com/
kymette8
Oeuf
avatar

Féminin
Nombre de messages : 38
Age : 20
Date d'inscription : 20/01/2010

Feuille de personnage
Nom:
Age:
Sexe:

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Dim 18 Avr - 5:51

Shaolan se réveilla dans une hutte en bois pleine de meubles cassés, aux cotés ensevelis sous la neige. Une araignée géante se précipita sur un marchand de pot de nut*lla. Le marchand hurla et sauta dans un gros bac rempli de foin. Le cheval bossu et borgne râla, déçu par un manque de yaoi. Gollum arriva avec son poisson frais, qu'il avait attrapé avec Subaru et son précccccccieux, pour danser la samba et chanter le nouveau tube de Michel Sardou avant de mettre fin au supplice du pauvre Fye, qui partit dans la montagne franchement traumatisé par la petite culotte rose de Kurogane. Il avait un mal de chien à marcher droit à cause d'un jeune et particulièrement abject lycéen nommé Watanuki et décida de lui faire un super cadeau d'anniversaire. C'était une petite robe à fleurs roses moulante et le sac vert fluo qu'il trouvait trop classe pour la laisser aux autres.
Shaolan regarda le ciel où étrangement volait un Mokona endormi avec un ballon rempli de saké en ébullition. Sakura sortit de la voiture qui venait de foncer dans la hutte sans savoir qu'il y avait le petit frère de Francis Lalanne assis sur une grosse caisse qui allait exploser en laissant une drôle d'expression sur les lèvres de Kurogane qui regardait le nain albinos qui se mettait à parler russe en levant lentement. Sakura décida que c'était l'heure d'aller promener le gorille apprivoisé de Yuuko. Il était poilu et très grand. Il sentait la lime et il avait une paire d'oreilles bleues et des lunettes roses. Traumatisé, Shaolan décida de sauter partout en se mordant la chose et bavant sur le canapé vert rayé jaune fluo qui se mit soudainement à grésiller.
Soudain, il prit une louche en papier mâché pour se gratter le dos (XD) car une sorte de mouche mutante recouverte de pus et de poils violets sautait à cloche pied Chantant a tue-tête la chanson du pou qui savait couler des prouts liquides. Se sentant vaciller il préféra se jeter à corps perdu dans son livre de contes de la crypte où il trouva un mystère étonnant. Il décida de se faire une partie de Scrabble en mâchant une boule de papier journal de 19 kilos. Puis, il s'installa prés de la magnifique plante verte pour se relaxer tranquillement tout en ingurgitant une forme étrange des plus belles anguilles du lac. Complètement sous la cascade dans le lagon bleu de la forêt perdue de l'île de Ré, il décida de rester pour dormir en cuillère à soupe, sakura fit soudain une double pirouette turbo lifté et faillit tomber sur un malheureux passant qui passer par là.
Kurogané lançait une pomme dans un panier en osier et fye faisait du crochet avec de la fourrure de renard du Pérou. Mokona et Yuko complètement saoul dansaient la lambada avec un bel assortiment de tomates cerises venant de Sibérie orientale.
Watanuki essayait de cuisiner pendant que Yuuko s'amusait avec mokona à boire du saké sans modération en plus de leurs Whisky soda, Doméki qui mangeait comme un oiseau glouton à la tête de léopard tandis que Hinawari qui se grattait le dos parce que le merveilleux Kérobéros jouait du piano debout, c'est le plus beau spectacle que l'on puisse voir dans toute la galaxie. Mokona blanc sautait sur des choux pourris qui puaient la marmelade périmé à la choucroute hollandaise, il dit :
-C'est la première fois que je m'amuse autant avec un trampoline comme moyen de transport pour aller sur la planète Mars.
Fye courrait aussi vite qu'une souris verte qui cherchait un bout de steack de thon pour faire une surprise à Kurogané qui cuvait dans son son inséparable livre de croc mitaine, et pendant ce temps Yuuko faisait les 1001 sauts de lapin dans un trou aussi petit qu'une musaraigne dans l'espoir de trouver quelque chose d'alcoolisé.
Pendant que Subaru ne trouvait plus son masque de schtroumpf à gros nez, Mokona noir enfila un pantalon de couleur blanche et une casquette démodée pour aller pêcher du saumon dans la rivière qui se tortillait dans l'eau de la même région du désastre qui avait surgit dans le Nord du monde d'avant-guerre.
Soudain Kamui réalisa que son bras était en écharpe car il avait fait une mauvaise chute avec sa barre de chocolat entre les mains et pleurait son frère pour avoir une banane et il avait la chantilly sur sa tempe car il ne se lavait que durant les jours sans nuages noirs car c'est à ce moment que la terre est la plus pure qui soit.
Le frère de Sakura, Toya était désespéré, son petit ami avait affirmer que le chat noir de Kurogané avait fait ses besoins dans le jacousi où il se baignait avec sa petite voiture dans laquelle deux poupées gonflable ressemblant à Moro et Maru essayaient de conduire en écrasant les bulles de savon et Toya qui râla de devoir lui nettoyer tout ce gâchis à coup de serviette et de brosse à dent, il était d'une humeur exécrable.
Tomoyo, elle, préféra fricoter avec Eriol gêné par son attitude efféminé et peu viril, lui préférant plutôt les nounours en peluche, et les chiots de labradors blanc tout choupinou et tous doux. Devant cette scène plutôt étrange, la boule de poils se nettoyait les petites pattes pleine de caramel très collant. Sakura riait et Fye commençait à frotter les grosses joue de mokona noir qui ne voulait pas avoir l'air d'un gros chamallow grillé.
Pendant ce temps, Yué regardait Kero bailler comme devant Arte et décidade faire un truc qui aurait pu fonctionner si Mokona n'avait pas mangé son colocataire hier avant de vomir sur ses chaussettes. Yue était en transe et se prenait pour Scarlette dans son bikini
rose avec des petites fleurs mauves et il chanta jusqu'à plus avoir de couilles. Il commença aussi à chanter comme un rossignol qui se faisait joyeusement égorger par un camion poubelle. Kero, choqué, arrêta même de faire le malin et baragouina quelque chose de tordu.
Yué rêvait de noisette (xD) fraiche tout de campagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://masumi.skyrock.com/
argel
Deus
avatar

Féminin
Nombre de messages : 501
Age : 27
Localisation : dans un trou perdu des DOM
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Dim 18 Avr - 20:43

Shaolan se réveilla dans une hutte en bois pleine de meubles cassés, aux cotés ensevelis sous la neige. Une araignée géante se précipita sur un marchand de pot de nut*lla. Le marchand hurla et sauta dans un gros bac rempli de foin. Le cheval bossu et borgne râla, déçu par un manque de yaoi. Gollum arriva avec son poisson frais, qu'il avait attrapé avec Subaru et son précccccccieux, pour danser la samba et chanter le nouveau tube de Michel Sardou avant de mettre fin au supplice du pauvre Fye, qui partit dans la montagne franchement traumatisé par la petite culotte rose de Kurogane. Il avait un mal de chien à marcher droit à cause d'un jeune et particulièrement abject lycéen nommé Watanuki et décida de lui faire un super cadeau d'anniversaire. C'était une petite robe à fleurs roses moulante et le sac vert fluo qu'il trouvait trop classe pour la laisser aux autres.
Shaolan regarda le ciel où étrangement volait un Mokona endormi avec un ballon rempli de saké en ébullition. Sakura sortit de la voiture qui venait de foncer dans la hutte sans savoir qu'il y avait le petit frère de Francis Lalanne assis sur une grosse caisse qui allait exploser en laissant une drôle d'expression sur les lèvres de Kurogane qui regardait le nain albinos qui se mettait à parler russe en levant lentement. Sakura décida que c'était l'heure d'aller promener le gorille apprivoisé de Yuuko. Il était poilu et très grand. Il sentait la lime et il avait une paire d'oreilles bleues et des lunettes roses. Traumatisé, Shaolan décida de sauter partout en se mordant la chose et bavant sur le canapé vert rayé jaune fluo qui se mit soudainement à grésiller.
Soudain, il prit une louche en papier mâché pour se gratter le dos (XD) car une sorte de mouche mutante recouverte de pus et de poils violets sautait à cloche pied Chantant a tue-tête la chanson du pou qui savait couler des prouts liquides. Se sentant vaciller il préféra se jeter à corps perdu dans son livre de contes de la crypte où il trouva un mystère étonnant. Il décida de se faire une partie de Scrabble en mâchant une boule de papier journal de 19 kilos. Puis, il s'installa prés de la magnifique plante verte pour se relaxer tranquillement tout en ingurgitant une forme étrange des plus belles anguilles du lac. Complètement sous la cascade dans le lagon bleu de la forêt perdue de l'île de Ré, il décida de rester pour dormir en cuillère à soupe, sakura fit soudain une double pirouette turbo lifté et faillit tomber sur un malheureux passant qui passer par là.
Kurogané lançait une pomme dans un panier en osier et fye faisait du crochet avec de la fourrure de renard du Pérou. Mokona et Yuko complètement saoul dansaient la lambada avec un bel assortiment de tomates cerises venant de Sibérie orientale.
Watanuki essayait de cuisiner pendant que Yuuko s'amusait avec mokona à boire du saké sans modération en plus de leurs Whisky soda, Doméki qui mangeait comme un oiseau glouton à la tête de léopard tandis que Hinawari qui se grattait le dos parce que le merveilleux Kérobéros jouait du piano debout, c'est le plus beau spectacle que l'on puisse voir dans toute la galaxie. Mokona blanc sautait sur des choux pourris qui puaient la marmelade périmé à la choucroute hollandaise, il dit :
-C'est la première fois que je m'amuse autant avec un trampoline comme moyen de transport pour aller sur la planète Mars.
Fye courrait aussi vite qu'une souris verte qui cherchait un bout de steack de thon pour faire une surprise à Kurogané qui cuvait dans son son inséparable livre de croc mitaine, et pendant ce temps Yuuko faisait les 1001 sauts de lapin dans un trou aussi petit qu'une musaraigne dans l'espoir de trouver quelque chose d'alcoolisé.
Pendant que Subaru ne trouvait plus son masque de schtroumpf à gros nez, Mokona noir enfila un pantalon de couleur blanche et une casquette démodée pour aller pêcher du saumon dans la rivière qui se tortillait dans l'eau de la même région du désastre qui avait surgit dans le Nord du monde d'avant-guerre.
Soudain Kamui réalisa que son bras était en écharpe car il avait fait une mauvaise chute avec sa barre de chocolat entre les mains et pleurait son frère pour avoir une banane et il avait la chantilly sur sa tempe car il ne se lavait que durant les jours sans nuages noirs car c'est à ce moment que la terre est la plus pure qui soit.
Le frère de Sakura, Toya était désespéré, son petit ami avait affirmer que le chat noir de Kurogané avait fait ses besoins dans le jacousi où il se baignait avec sa petite voiture dans laquelle deux poupées gonflable ressemblant à Moro et Maru essayaient de conduire en écrasant les bulles de savon et Toya qui râla de devoir lui nettoyer tout ce gâchis à coup de serviette et de brosse à dent, il était d'une humeur exécrable.
Tomoyo, elle, préféra fricoter avec Eriol gêné par son attitude efféminé et peu viril, lui préférant plutôt les nounours en peluche, et les chiots de labradors blanc tout choupinou et tous doux. Devant cette scène plutôt étrange, la boule de poils se nettoyait les petites pattes pleine de caramel très collant. Sakura riait et Fye commençait à frotter les grosses joue de mokona noir qui ne voulait pas avoir l'air d'un gros chamallow grillé.
Pendant ce temps, Yué regardait Kero bailler comme devant Arte et décidade faire un truc qui aurait pu fonctionner si Mokona n'avait pas mangé son colocataire hier avant de vomir sur ses chaussettes. Yue était en transe et se prenait pour Scarlette dans son bikini
rose avec des petites fleurs mauves et il chanta jusqu'à plus avoir de couilles. Il commença aussi à chanter comme un rossignol qui se faisait joyeusement égorger par un camion poubelle. Kero, choqué, arrêta même de faire le malin et baragouina quelque chose de tordu.
Yué rêvait de noisette (xD) fraiche tout de campagne. Et il
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cephira.skyrock.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'histoire sans fin
Revenir en haut 
Page 21 sur 21Aller à la page : Précédent  1 ... 12 ... 19, 20, 21
 Sujets similaires
-
» [Ende, Michael] L'histoire sans fin
» Ende, Michael - L'Histoire sans fin
» L'Histoire sans fin ...
» L'Histoire sans fin de Michael Ende
» L'Histoire Sans Fin - Michael Ende

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CLAMP-fanfic :: Autre :: Petits jeux-
Sauter vers: